Info / nouvelles

Un peu d'information

Le vin Bio

Comme son nom l’indique, un vin bio est un vin produit selon une démarche écologique. Ainsi, leur production est donc faite de manière à respecter l’environnement. Pour bénéficier de la certification bio, les producteurs doivent ne pas utiliser des pesticides chimiques, des engrais chimiques et autres OGM, dans leurs vignes.

Et pour la vinification, le vigneron doit s’engager à n’utiliser que des composants certifiés bios. Il y a notamment l’alcool, le sucre ou les raisins. Un contrôle par an est effectué pour s’assurer du respect de ces engagements et conserver la certification bio.

Tiré du site Le vin pour tous. https://levinpourtous.com/quest-ce-quun-vin-bio/

 

Le vin issu de l’agriculture biodynamique

​C'est un type d'agriculture biologique qui refuse l'utilisation de pesticides et privilégie des remèdes de type "tisane" à base de plantes, ou l'utilisation de produits naturels comme le cuivre. La biodynamie pousse plus loin les standards du bio avec des doses limitées de cuivre par exemple. 

Elle vise également à redynamiser les sols car la base d'une plante saine, est un sol sain. Limiter le tassement des sols et appliquer du fumier de vache ou de quartz.

Le respect de la biodiversité afin de rétablir un équilibre entre les plantes et insectes, favorisant l'aération des sols et la lutte contre les maladies.
La prise en compte des cycles de Lune qui ont un impact sur les fluides (marrée des océans) et donc la sève des vignes. Par exemple, la taille des vignes à lieu lors des cycles descendants. L'enracinement des vignes est alors plus profond, et la plante résiste mieux aux sécheresses et aux maladies.

L'enherbement des parcelles permet une meilleure cohabitation de la vigne avec son environnement. L'herbe permet également d'absorber l'excès d'eau lors d'évènements pluvieux et évite le développement du mildiou qui affectionne l'humidité. Ce principe rejoint celui de la permaculture.

Tiré du site Raison Bio. https://www.raisinbio.com/definition-biodyn

 

 

 

Le vin issu de l’agriculture à Haute Valeur Environnementale

L’agriculture à haute valeur environnementale (HVE) est une certification créée et encadrée par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt qui vise à valoriser les productions issues d’exploitations agricoles qui s’engagent volontairement dans des démarches respectueuses de l’environnement. Initiée en 2011, c’est une démarche globale de préservation de l’environnement qui ne certifie pas la qualité d’un produit mais la qualité environnementale d’une ferme.
La certification HVE est une démarche à l’initiative des agriculteurs et accompagnée par l’ensemble des acteurs concernés des sphères agricole et agro-alimentaire.

Cette démarche est composée de 3 niveaux de progression :

  • Niveau 1 : correspond à la conditionnalité des aides de la Politique Agricole Commune en matière d’environnement. Un organisme indépendant habilité dans le cadre du système de conseil agricole réalise un diagnostic de l’exploitation.

  • Niveau 2 : l’agriculteur devra atteindre un niveau minimal moyen sur les 4 thématiques suivantes : la préservation de la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation & de la ressource en eau. Une exploitation déjà engagée dans une démarche de qualité environnementale reconnue comme équivalente par le Ministère (ex : Area, Terra Vitis) peut accéder directement au deuxième niveau.

  • Niveau 3 : deux alternatives sont possibles pour atteindre ce niveau de certification. L’option A, consiste à atteindre des résultats relevant des 4 thématiques précédentes. L’option B, évalue la performance environnementale au travers de 2 indicateurs synthétiques : le poids des intrants dans le chiffre d’affaires qui doit être inférieur à 30%, et la part de la surface agricole en infrastructures agroécologiques qui doit être supérieure à 10%.

Seul le troisième niveau autorise l’utilisation de la mention « haute valeur environnementale » sur les produits issus de la ferme qui permet la valorisation auprès du consommateur. La certification HVE des exploitations est une réponse du monde agricole aux attentes de la société pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement qui se base sur des leviers agroécologiques.

Tiré du site https://dicoagroecologie.fr/encyclopedie/agriculture-a-haute-valeur-environnementale/